Retour

Attifa de Yambole

Sous prétexte de nous présenter un conte africain, écrit suite à leur retour d’un voyage au Sénégal,
et traduit en langue des signes, deux collègues bibliothécaires, l’une sourde, l’autre entendante,
nous livrent leurs visions de l’Afrique, qui se trouvent être pétries d’ethnocentrisme occidental. En
effet, elles enchainent, en toute naïveté et bonne conscience, préjugés et stéréotypes raciaux
incrustés dans l’inconscient collectif, mélange d’émerveillement, de paternalisme et d’apitoiement.
Un ethnocentrisme renforcé par les décalages qui existent bien souvent dans les rapports entre
sourds et entendants.
Par un subtil miroir à double face, tendu entre les deux femmes et le public, c’est nous tous qu’elles
interrogent, sur la différence, sur nos différences.

Le 28/11/2020, de 19:00 à 20:30



Je réserve en ligne